Gamezik

LES NOUVEAUX HEROS : SYMBOLE DE LA FETE DES MEILLEURS AMIS

HIRO ET BAYMAX
OU COMMENT LE DUO GAGNANT
DU FILM D’ANIMATION DISNEY
nouveaux heros

SYMBOLISE AU MIEUX

LA FÊTE DES MEILLEURS AMIS

 

C’est aujourd’hui, le 9 juin, qu’aura lieu la Fête des Meilleurs Amis, une initiative venue tout droit des États-Unis, qui permet à chacun de montrer l’attachement, l’estime et l’affection qu’il voue aux personnes qui lui sont les plus chères. Célébré le 8 juin aux USA, le « Best Friends Day » se concrétise par l’envoi de cartes postales, l’organisation de petites fêtes entre amis, voire même la reprise de contact avec des personnes perdues de vue ou bien avec qui on souhaite ardemment se réconcilier. Hiro et Baymax, protagonistes du film d’animation LES NOUVEAUX HEROS proposé dès la fin de la semaine en téléchargement définitif et le 24 juin en VàD et sur les supports physiques, illustrent parfaitement cette notion de meilleurs amis. Et le sentiment très fort qui les unit, on peut le retrouver au sein de nombreuses productions Disney et Disney.Pixar, mais avec des approches réellement différentes selon les films…

cp_les_nouveaux_heros_fete_des_meilleurs_amis1.002

UN AMI QUI ME RESSEMBLE

Les jeunes Walt Disney (1901-1966) et Walt Pfeiffer (1901-1976) ne partageaient pas que le même prénom : ils épataient leurs familles et leurs copains de classe avec leur numéro burlesque nommé « Les deux Walt » dans lequel ils imitaient Abraham Lincoln et Charlie Chaplin. C’est aux côtés de son meilleur ami que Disney a découvert le théâtre et le cinéma, deux passions qui ont accompagné toute sa vie. Et Pfeiffer a ensuite travaillé au studio Disney jusqu’à sa retraite.

cp_les_nouveaux_heros_fete_des_meilleurs_amis1.003 cp_les_nouveaux_heros_fete_des_meilleurs_amis1.004

 

Dans nombre de films Disney, l’amitié est aussi simple que celle de deux enfants. « Qui se ressemble, s’assemble » a-t-on coutume de dire, et les productions du studio n’échappent pas à cette règle !Comme Mickey et Dingo, qui n’ont pas besoin de mots pour être bien à deux (avec Donald, c’est toujours plus compliqué). Comme Bambi et Pan-Pan qui font tout ensemble jusqu’au moment où l’amour les « tourneboule ». Comme Timon et Pumbaa qui, dans LE ROI LION, partagent la même philosophie de la vie (« Hakuna Matata »). Ou encore comme Jean-Christophe et Winnie l’Ourson pour qui être amis, c’est « n’avoir rien à se dire » et en être parfaitement satisfaits. Quant à Rox et Rouky, ils ont beau être un renard et un chien, ils se sont connu très jeunes et les amitiés qui se nouent à cet âge-là sont aussi simples que fortes. Mieux : elles résistent à la barrière des espèces et à l’inimitié de leurs propriétaires humains respectifs.

UN AMI QUI ME COMPLÈTE

À Kansas City, Walt Disney fait connaissance avec Ub Iwerks (1901-1971). Dès son arrivée à Hollywood, le premier convainc le second de le rejoindre et c’est ensemble qu’ils créeront Mickey. Le célèbre personnage a la personnalité et l’imagination de Walt mais c’est à Ub qu’il doit son apparence. Malgré leurs différences, les deux se complètent parfaitement : Walt est un formidable conteur d’histoires doté d’un vrai talent de visionnaire tandis que Ub est le meilleur dessinateur de sa génération et un inventeur né à qui l’on doit la plupart des innovations techniques du studio dans les années 40 à 60.

cp_les_nouveaux_heros_fete_des_meilleurs_amis1.005

L’amitié n’est pas toujours innée. Elle peut aussi s’imposer peu à peu suivant le bon vieux principe « Parce que c’était lui, parce que c’était moi ». Beaucoup de productions Disney et Pixar utilisent la naissance de telles sympathies – pas évidentes de prime abord – comme principal ressort narratif. C’est ainsi que dans TOY STORY Woody craint tout d’abord que Buzz l’Éclair ne prenne sa place dans le cœur d’Andy. Leur affrontement fait peu à peu émerger leur complémentarité. L’amitié qui lie Sulli et Bob remonte à leurs années fac (elle est relatée dans MONSTRES ACADEMY) et ne semblait pas gagnée d’avance. Mais une fois nouée, elle s’est montrée indéfectible. Quant à Marin, le poisson-clown stressé du MONDE DE NEMO, il doit apprendre à composer avec Dory, malgré ses problèmes de mémoire à court-terme. Sans elle, il n’aurait jamais pu retrouver son fils. Nos différences nous enrichissent comme peuvent aussi le constater Lumière et Big Ben dans LA BELLE ET LA BETE. Même s’ils se tapent régulièrement sur les nerfs – ou plutôt sur les ressorts -, l’un et l’autre sont à la longue devenus aussi inséparables que les branches d’un chandelier.

UN AMI QUI M’INSPIRE

Si Walt Disney avait trois frères et une sœur, c’est de son seul aîné Roy Oliver (1893-1971) qu’il se sentait vraiment proche. C’est même pour faire comme lui qu’adolescent, il s’est engagé à 17 ans dans la Croix-Rouge en France à la fin de la Première guerre mondiale. C’est aussi pour lire de l’admiration dans les yeux de ce banquier travailleur qu’il est devenu entrepreneur. En retour, Roy a quitté son emploi pour venir aider son cadet à réaliser son rêve et le débarrasser de tout ce qui n’était pas créatif en prenant en charge le management des équipes et les finances du studio.

cp_les_nouveaux_heros_fete_des_meilleurs_amis1.006

cp_les_nouveaux_heros_fete_des_meilleurs_amis1.007

Il n’est pas rare que dans les classiques Disney et Pixar, un des deux amis soit celui qui aide l’autre à s’accomplir, agissant à la fois comme un grand frère et un mentor. C’est notamment le cas pour Pinocchio, qui a un cœur en or mais pas de volonté. Sans l’aide de Jiminy, il ne serait jamais devenu un vrai petit garçon. Dans LE LIVRE DE LA JUNGLE, Mowgli est aussi peu réceptif aux sermons de Bagheera qu’à fond la caisse dès que Baloo lui demande quelque chose. Dans Aladdin, l’amitié du héros avec le Génie est aussi ce qui les libère : l’un de son besoin de reconnaissance, l’autre, littéralement, des chaînes qu’il portait aux bras. Dans LA-HAUT, Russell trouve en Carl Fredricksen un père de substitution, le sien étant toujours absent. Mais grâce à la façon unique qu’a le petit scout de voir le monde, le vieux bougon saura aussi apaiser son propre cœur meurtri par le deuil. Car tel est le propre des mentors : sur le chemin de la vie, ils transmettent à leurs élèves et, en même temps, ils apprennent d’eux.

cp_les_nouveaux_heros_fete_des_meilleurs_amis1.008

Dans LES NOUVEAUX HEROS, le jeune prodige Hiro doit faire le deuil de son grand frère. C’est en compagnie des amis de ce dernier – qui vont devenir les siens en le prenant sous leur aile – qu’il y parviendra, mais plus encore grâce à sa relation avec Baymax. Mais qui est le mentor de l’autre ? Malgré son approche protectrice, le robot assistant médical personnalisé est une sorte de Pinocchio des temps modernes à qui Hiro, en véritable Jiminy, va insuffler sa propre touche d’humanité. Des classiques de notre enfance aux dernières productions, l’amitié reste une des valeurs phares des productions Disney et Pixar…

Articles similaires :

Ajoutez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.