Gamezik

LA DEMO JOUABLE GRATUITE DE MONSTER HUNTER RISE SERA DISPONIBLE DES DEMAIN. DE NOUVEAUX MONSTRES ET UNE NOUVELLE ZONE REVELES PAR LES DEVELOPPEURS.

Lors du « Monster Hunter Digital Event »streamé aujourd’hui, Capcom a partagé de nouveaux détails sur Monster Hunter Rise, le prochain volet de la célèbre série d’Action/RPG Monster Hunter.

À partir de demain, 8 janvier, et tout au long du mois de janvier, une démo de Monster Hunter Rise sera disponible en téléchargement gratuit sur le Nintendo eShop, permettant aux chasseurs du monde entier de goûter pour la première fois au nouveau titre très attendu de la saga à succès. Également présentée en livestream, une toute nouvelle bande-annonce livre un nouveau Monstre, une floppée de créatures qui font leur grand retour ainsi qu’un nouveau terrain de chasse glacé que les joueurs pourront explorer lors du lancement mondial du jeu complet sur Nintendo Switch et Nintendo Switch Lite le 26 mars 2021.

La démo gratuite et limitée dans le temps de Monster Hunter Rise sera disponible à partir de demain et jusqu’au 31 janvier. La démo propose un jeu solo hors ligne* et un jeu multijoueur en ligne** (jusqu’à 4 joueurs) utilisant les 14 types d’armes. Elle inclut les modes et quêtes suivants :

  • Didacticiel – Le rappel des bases de la chasse aux Monstres, comprenant une introduction à la nouvelle mécanique introduite par le Filoptère et à la conduite du Chumsky. Jeu en solo uniquement, en accès illimité.
  • Chevauchée de wyverne – Les joueurs pourront entrer dans l’arène pour découvrir la Chevauchée de wyverne, une nouvelle fonctionnalité qui permet aux chasseurs de monter et de contrôler des Monstres pendant un certain temps. Jeu en solo uniquement, en accès illimité.
  • Quête pour débutants : Grand Izuchi – Idéal pour les joueurs novices ou les chasseurs nécessitant un petit cours de perfectionnement. Jeu solo et multijoueur local/en ligne*, avec une limite de 30 utilisations max***.
  • Quête avancée : Mizutsune – Un défi féroce pour les joueurs confirmés uniquement. En solo et en multijoueur local/en ligne*, avec une limite de 30 utilisations max***.

* Pour le jeu Multijoueur en local, il n’est pas nécessaire d’être membre du Nintendo Switch Online (NSO).

** Connexion Internet requise durant le jeu en ligne. Pour utiliser les services en ligne, vous devez avoir créé un compte Nintendo et avoir accepté les termes du contrat relatif au compte Nintendo. La politique de confidentialité du compte Nintendo s’applique. Certains services en ligne pourraient ne pas être accessibles dans tous les pays.

*** La démo propose aux chasseurs un total de 30 tentatives qui se partagent entre les deux quêtes disponibles (débutant et intermédiaire). Le didacticiel et l’entraînement qui permettent de chevaucher des wyvernes ne sont pas prises en compte dans la limite des tentatives mais ne seront plus accessibles une fois la limite des 30 essais atteinte.

Révélé aujourd’hui, le glacial Goss Harag est un tout nouveau Monstre qui fera ses débuts dans Monster Hunter Rise. Cette bête à poil dur va donner des frissons aux chasseurs les plus chevronnés. Il a pour habitude d’errer à travers les champs enneigés à la recherche de nouvelles proies et d’attaquer à l’aide de lames de glace. Le Goss Harag est chez lui dans l’Archipel de glace, une nouvelle aire de chasse enneigée et balayée par les vents, autrefois lieu de nidification de grands Dragons que seuls les chasseurs les plus courageux tentaient d’affronter.

De nombreux autres Monstres particulièrement appréciés des fans rejoindront la liste toujours croissante des ennemis de Monster Hunter Rise. En plus des monstres déjà annoncés, les Lagombi, Khezu, Great Baggi, Barioth, Mizutsune et Tigrex viendront s’inviter à la bataille. D’autres Monstres inédits ou déjà présent dans d’autres épisodes seront révélés dans les mois à venir.

Articles similaires :

Ajoutez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.