Gamezik

Retour vers le futur [Spécial 30 ème anniversaire]

Retour_vers_le_futur_-_Logo

L’histoire, les personnages, les anecdotes, les fausses mauvaises idées du film, les erreurs de montage et bien entendu  les jeux vidéo. Bref, un article qui arrive à l’heure.

 

21 octobre 2015 ! Oui, c’est aujourd’hui. Si cette date ne vous dit rien, c’est que vous n’avez jamais regardé la trilogie de « Retour vers le futur » et, tout particulièrement, le deuxième épisode. Je vais essayer, au travers de cet article, de vous en parler.

21 octobre 2015

« Retour vers le futur » est la trilogie réalisée par Robert Zemeckis (« Forest Gump », « La mort vous va si bien », « Les contes de la crypte », etc.) et produite entre autres par un certain Steven Spielberg (« E.T. », « Indiana Jones », « Hook », et bien d’autres). Avec un tel duo aux commandes, il n’est pas étonnant que, trente ans après, cette trilogie fasse toujours autant parler d’elle

L’histoire

L’histoire se passe à Hill Valley, une ville fictive de la Californie, fondée en 1865. Au début de premier épisode, nous sommes en 1985. Marty Mc Fly, âgé de 17 ans, vit avec sa famille. Son père, George, est un homme timide et terrorisé par son patron, un certain Biff Tannen, un gars qui n’a certainement pas inventé l’eau chaude. Sa mère, Lorraine, très portée sur la bouteille, est très possessive et regrette son passé. Son frère, David, est serveur dans un fast-food et on ne sait pas grand-chose sur sa sœur Linda.

Hill-Valley

Marty, alias Martin Seamus Mc Fly, est un adolescent né le 9 juin 1968. Il est châtain aux yeux bleus. C’est un passionné de musique rock. Il joue de la guitare électrique dans un groupe de Hard rock, composé de quatre personnes, nommé les « Pinheads » (Têtes d’épingle). Il a une petite copine du nom de Jennifer Parker. Son meilleur ami est un « savant fou », le docteur Emmet Brown, appelé « Doc » par Marty.

original cast

L’histoire commence quand Marty arrive chez Doc. Tous les appareils sont visiblement restés allumés pendant l’absence de ce dernier. Marty en profite pour utiliser le méga ampli qui explose suite à un léger court circuit. Dans la soirée, il rejoint Doc qui a mis au point une voiture capable de voyager dans le temps. Après un premier essai sur son chien, il décide de faire un voyage de vingt-cinq ans dans le futur (oui, il aime les chiffres ronds). Il prépare la machine, mais est interrompu par l’arrivée de terroristes libyens à qui il a subtilisé du plutonium pour alimenter son véhicule en électricité. Assistant à l’assassinat de Doc et se trouvant en position délicate, Marty n’a pas d’autre choix que de s’enfuir. Il s’engouffre dans la DeLorean DMC-12, reconvertie en machine à voyager dans le temps par Doc. Dans sa panique, il active le convecteur temporel, appareil qui rend les voyages dans le temps possibles. Lorsqu’il franchit la barre des quatre-vingt-huit mph (environ cent quarante et un Kmh), il se retrouve propulsé trente ans dans le passé, soit le 5 novembre 1955. Marty rencontre par hasard son père qu’il décide de suivre et le sauve d’un accident de voiture. Il se retrouve blessé à sa place et se réveille neuf heures plus tard dans la chambre de sa « future » maman. On apprend que l’homme qui l’a renversé n’est autre que son « futur » grand-père maternel. Le problème est qu’en sauvant son père et en prenant sa place, il empêche la rencontre de ses parents. De ce fait, ils ne tomberont pas amoureux et son frère, sa sœur et lui ne viendront pas au monde. C’est une variante de l’histoire du petit fils qui retourne dans le passé pour tuer son grand-père avant qu’il ait conçu son père. Comme le père n’existe pas, le petit fils n’existera jamais, donc il ne pourra pas tuer son grand-père. Ce qui va permettre la naissance de son père et donc du petit fils qui va pouvoir tuer le grand-père, etc…[Paradoxe du grand-père Wikipedia] Pour plus d’informations sur ce sujet : ici

McFlyFamily

7 soucis avec Retour vers le futur

Anecdotes, histoire et jeux vidéo

Erreurs dans le film

J’ai découvert ce film et les suivants quand j’étais à l’armée en 1991. C’était une version VHS. Par la suite, quelques années plus tard, je me suis offert les laserdiscs en VF et en VO. La VF était en 4/3 alors que la VO était en 16/9. J’avais remarqué des plans « zoomé » sur les deux formats. J’ai même eu l’occasion d’avoir une version diffusée au Japon par un ami qui l’avait pour moi. J’aurais bien voulu vous en montrer un extrait, mais c’était difficile, après toutes ces années, de le retrouver parmi des dizaines de VHS qui ont toutes une longueur de six à huit heures. J’ai regardé la trilogie tellement de fois que je connais presque par cœur chaque réplique et, malgré tout, j’en apprends encore aujourd’hui avec la version Blu-Ray. En tout cas, n’hésitez pas à faire un tour sur la boutique du site (lien plus bas).

Pour finir, faites vous plaisir.

Et vous, quels sont vos meilleurs souvenirs de ce film ?

Fond d’écran cadeau ici

Texte revu et corrigé par Cristal

Articles similaires :

Ajoutez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.