Gamezik

Pokémon – 1996 – 2016 – 20 ans déjà !!!

og-shareimg

Sorties initialement sur Gameboy, les versions rouge et verte débarquent en 1996 sur l’archipel Nippon. Ce n’est que trois ans plus tard que le phénomène arrive aux États-Unis et en Europe sous les formes de Pokémon Rouge et Bleu. Mais ceci est une autre histoire.

 

pokémon-520x320

Dans Pokémon rouge et Pokémon vert ou, devrais-je dire, Pocket Monster Red & Pocket Monster Green, vous incarnez Red ou Green (selon la cartouche utilisée), un jeune garçon qui a pour ambition de devenir maître Pokémon. Vous évoluez dans la région de Kanto, fortement inspirée par la région de Kantō (située à l’est du Japon). Pour ce faire, vous devrez capturer des Pokémon et les entraîner afin de récupérer les huit badges d’arènes qui vous permettront d’accéder à la ligue Pokémon.

Vous commencez votre aventure avec l’un des trois Pokémon starter qui sont Bulbizarre, Salamèche ou Carapuce. D’où les couleurs : vert pour Bulbizarre et rouge pour Salamèche. Les versions bleue pour Carapuce et jaune pour Pikachu arriveront plus tard. Je ne vais pas vous spoiler, mais, pour ceux qui ne le savent pas encore, c’est une aventure passionnante qui vous attend. Bien entendu, le jeu a entièrement été traduit en français en arrivant chez nous et a même profité des corrections des bugs présents sur la version japonaise. C’est pas loin de 151 Pokémon que vous devrez attraper. Certains Pokémon seront sur votre cartouche, mais pas tous. Il vous faudra les deux versions pour tous les capturer. C’est là que l’entraide entre joueurs est importante. À l’aide d’un câble link (et oui, il y a 20 ans, il n’y avait pas de wifi ni de Bluetooth), deux joueurs avec chacun sa machine et une version différente l’une de l’autre échangeaient des Pokémon d’une cartouche à l’autre. Une histoire raconte que Satoshi Tajiri (le créateur des Pokémon) a eu l’idée de son jeu en voyant un insecte passer d’un Gameboy à l’autre par le biais du câble link reliant les deux consoles. D’ailleurs, toujours dans les anecdotes, Satoshi sera le nom du personnage au Japon, Ash aux États-Unis et Sacha chez nous, tandis que le rival s’appellera Shigeru, comme le papa de Mario, Zelda, etc. Shigeru Miyamoto.

Si vous souhaitez jouer aux jeux d’origine de cette saga, je vous invite à regarder cette vidéo.

Sinon sachez que des rééditions sont sorties sur Gameboy Advance pour les dix ans de la licence avec Pokémon rouge feu et Pokémon vert Feuille.

Et vous, quel est le jeu Pokémon qui vous a le plus marqué ? Comment avez-vous découvert cette licence ? Avec le dessin animé, les jeux, les cartes ? Perso, je travaillais dans un magasin de jeux vidéo et, dès juillet 1999, j’ai appris que cette énorme licence allait débarquer en Europe. J’ai alors commencé à m’y intéresser et, depuis, je ne cesse d’y jouer. Ce fut l’occasion pour moi à l’époque de me lancer dans le webmastering en créant mon premier site internet sur les Pokémon.

Plus d’informations ici

Texte revu et corrigé par Cristal

Vidéo bonus

 

Articles similaires :

Ajoutez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *