Gamezik

Les petites bêtes font l’actualité

Les petites bêtes font l’actualité

Sans titre

Le 20 mai dernier, on apprenait que, selon une étude de l’université d’Austin (Texas), le sud des Etats-Unis pourrait être victime d’une attaque de fourmis dévoreuses de matériel électronique à la recherche de composants électroniques pour y construire leurs nids. Le 27 mai, on apprend que des scientifiques viennent enfin de classer dans la famille des cafards un insecte découvert il y a près de 70 ans et qui a la particularité de briller dans le noir. En juillet, ce sont d’autres petites bêtes qui feront l’actualité car cette fois ce sont des cafards qui vont envahir vos portables avec l’appli Oggy et les Cafards.Sans titre2

Les héros de la célèbre série animée Oggy et les Cafards partent à la conquête de l’Applestore et de Google Play pour vous plonger au milieu d’une course poursuite déjantée mettant en scène Oggy et les trois Cafards dans l’univers ludique et coloré fidèle à l’ambiance originale du cartoon. Prévu pour juillet 2013, le jeu développé par Xilam Animation et Playsoft Games sera disponible gratuitement sur iOS et Androïd avant la sortie du longmétrage d’animation Oggy et les Cafards sur les écrans français le 7 Août 2013. Iconoclaste, provocateurs, drôles et émouvants, dignes héritiers de l’âge d’or du cartoon, Oggy et les Cafards ont séduit plusieurs générations de téléspectateurs et constituent un des plus beaux succès de l’animation française. La sérié animée produite par Xilam Animation est actuellement diffusée dans plus de 150 pays, en Amérique du Nord et du Sud (et notamment sur les 3 grands networks : Cartoon Network, Nickelodeon et Disney Channel), en Europe et dans toute l’Asie. Elle est multi diffusée en France depuis 15 ans et continue de rencontrer un vif succès sur France 3, Canal+ et Télétoon+.

Articles similaires :

Ajoutez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.